8 conseils pour designer votre produit connecté

8 conseils pour designer votre produit connecté

#1 - L’environnement produit : la base pour initier un design

Smart building, dispositif médical, milieu sportif. On peut aisément imaginer que les produits n’auront pas les mêmes prérequis ou exigences en termes de matériaux, de couleurs ou encore de touch feeling. Tenir compte de l’environnement est donc primordial pour concevoir un design adapté.

#2 - Le connecté : un design à adapter

Chez ALTYOR, la plupart des produits sont connectés, et cela a un impact dans la conception graphique du produit. Le design ne devient pas simplement un joli emballage, mais doit être pensé pour prendre en compte la bonne intégration et la sécurisation de l’électronique. Les problématiques d’antenne, la taille des batteries ou piles ou encore les contraintes d’étanchéité sont autant d’éléments impactants.

#3 - La stratégie Marketing : quel message véhicule mon design ?

Le message dépend de l’objectif. Voici quelques questions que vous pouvez-vous poser :

  • Ai-je une volonté d’innover sur la vision habituellement perçue du produit ?
  • A quel public s’adresse le produit ?
  • Est-ce que je veux inscrire mon produit dans une démarche respectueuse de l’environnement ?
  • Quel ressenti émotionnel je veux susciter à mon client, autrement dit quel sera l'UX (user experience) de mon produit ?
  • Sur quel segment va se positionner mon produit (luxe, grand public ..) ?
  • etc.

Bien sûr il est possible que plusieurs de ces critères soient réunis, le principal est qu’ils soient bien définis au départ.

#4 - Les tendances du marché : une influence ou pas ?

Chaque époque a son « mood ». Faut-il suivre la tendance ou non ? Si la réponse est oui, cela peut faciliter l’acceptation de votre produit par le marché. Mais votre volonté peut aussi être d’amener un concept nouveau, surprenant, ou même disruptif.

En matière de tendance, il y a plusieurs niveaux : les tendances générales (couleurs, types de formes...) et les spécifiques à MON marché. Que vous désiriez innover ou suivre les standards des produits similaires, pensez donc à faire une analyse concurrentielle.

#5 - Un design industrialisable : un gain de temps et d’argent

Lorsque nous designons un produit, nous intégrons la plupart des contraintes dès le départ sur une phase d’architecture mécanique, qui se déroule en même temps que la phase de design. Cette phase nous permet de concevoir un design adapté à l’industrialisation en maîtrisant toutes les contraintes de coûts dès le début. Notre expérience nous permet de dégager avec précision les impacts coûts sur le nombre de pièces, leur taille, les matériaux et les procédés employés. Un plan de qualification, une analyse fonctionnelle suivie d’un AMDEC nous permettent de lister tout le spectre du produit pour un design optimal et « dé-risquer » la production.

#6 - A la une, à la deux : le cost killing, qu’est-ce que c’est ?

Une fois le produit fabriqué et mis sur le marché, il est parfois possible de réduire les coûts en pratiquant ce qu’on appelle du cost killing. Cela peut consister à donner une seconde vie à un produit, par exemple en réduisant les coûts des composants électroniques. Le redesign du produit peut permettre lui aussi de gagner sur le prix produit en optimisant les process industriels. Cela peut se faire par exemple grâce à la réduction du nombre de pièces, au changement de matière ou de sa technique de fabrication.

#7 - L’enveloppe extérieure : un packaging à ne pas négliger.

Oui le packaging n’est pas à négliger mais il doit être surtout en cohérence avec le prix de vente du produit. Parfois, le packaging jouera un rôle prépondérant dans l’acte d’achat du client final, parfois, son rôle ne sera pas aussi important. On aurait tous tendances à souhaiter le plus beau packaging pour notre nouveau produit, mais gardons en tête la bonne équation entre ce que cela apporte et ce que cela coûte. Il faut également penser aux problématiques de transports liés notamment à sa taille.

#8 - Et l’environnement dans tout ça ?

La conscience collective s’anime sur ce sujet. L’environnement, le recyclage, l’éco-conception, l’économie circulaire, tous ces facteurs font désormais partie intégrante d’un développement produit. Altyor s’inscrit dans cette démarche. Nous pouvons concevoir des produits plus simples pour faciliter le recyclage, utiliser des matériaux déjà recyclés, ou des matériaux avec un bilan carbone moins lourd. Nous pouvons aussi imaginer simplifier le packaging.

 

Besoin d'une prestation de design, de conception mécatronique et de fabrication, soumettez votre projet ici

 

Afin de vous offrir une meilleure expérience de navigation, nous utilisons des cookies. Ces cookies sont stockés sur votre ordinateur dans des fichiers textes auxquels notre serveur accède. Ils ne contiennent aucune information sensible. En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez une telle utilisation des cookies. En savoir plus

Fermer